Quelle est la différence entre énergie renouvelable et énergie non renouvelable ?

Energie renouvelable et non renouvelable

Les problématiques écologiques sont aujourd’hui au cœur de tous les débats. Deux grandes sources énergétiques coexistent aujourd’hui, les énergies renouvelables et les énergies non renouvelables. Voici comment bien les distinguer sur notre comparateur énergie.

Qu’est-ce qu’une énergie non renouvelable ?

On appelle énergie non renouvelable toute énergie présente sur Terre en quantité limitée et dont le stock décroît à mesure que l’Homme l’utilise. Le pétrole, le charbon, le gaz et le nucléaire appartiennent par exemple à cette grande catégorie.

Le pétrole

Le pétrole est une énergie fossile principalement employée dans le cadre de la fabrication de plastique et de carburant. Couvrant près de 35 % des besoins énergétiques, elle demeure aujourd’hui la 1re source énergétique mondiale. Près de 100 millions de barils de pétrole sont ainsi produits chaque jour. On estime que ses réserves devraient s'épuiser d'ici 50 ans environ.

Le charbon

En raison de son accessibilité et de la compétitivité de son prix, le charbon est une énergie fossile en constante augmentation. La consommation de charbon a ainsi été multipliée par deux en à peine 30 ans et devrait devenir la source énergétique la plus utilisée au monde à l’horizon 2030.

Les réserves actuelles de charbon permettraient de répondre aux besoins énergétiques pendant 150 ans environ. Les rejets massifs de CO2 inhérents à sa combustion posent cependant de gros problèmes environnementaux.

Le gaz

Plus de 110 000 m3 de gaz naturel sont consommés chaque seconde dans le monde pour chauffer les logements ou simplement cuisiner. L’épuisement des ressources en gaz est donc rapide et son utilisation ne devrait plus être possible d’ici 70 ans.

Le nucléaire

La production d’énergie nucléaire est dépendante de l’utilisation de l’ uranium enrichi, un élément radioactif intervenant dans le processus de fission nucléaire.

En France, c’est à partir d’elle qu’est fabriquée une grande partie de électricité de nos foyers. Si le nucléaire ne participe que très peu à l’émission de gaz à effet de serre, l’extraction de l’uranium est particulièrement coûteuse et les déchets radioactifs posent de nombreuses questions environnementales.

Qu’est-ce qu’une énergie renouvelable ?

Energie renouvelable

Comme leur nom l’indique, les énergies renouvelables sont des sources d’énergie présentes en quantité illimitée sur Terre, dont les stocks ne s’épuiseront donc jamais à l’échelle de l’Homme. Elles peuvent aujourd’hui être classées en 5 grandes catégories : l’énergie solaire, l’énergie hydraulique, l’énergie éolienne, la biomasse et la géothermie.

L’énergie solaire

Ce terme désigne l’énergie fournie par le rayonnement solaire. 2 grands types de technologies peuvent être distingués :

  • Les technologies solaires actives : elles permettent de transformer l’énergie solaire en une énergie électrique ou thermique directement exploitable. C’est par exemple le cas des collecteurs solaires (pour chauffer l’eau des maisons), des cellules photovoltaïques (pour créer de l’électricité) et des concentrateurs solaires (pour transformer l’eau en vapeur).
  • Les technologies solaires passives : elles consistent à penser l’orientation des bâtiments et des équipements de façon à exploiter au mieux les vertus de l’énergie solaire.

L’énergie hydraulique

L’eau présente l’avantage d’être renouvelable à l’infini, en raison du cycle évaporation/précipitation. Elle constitue en France la deuxième source énergétique la plus utilisée pour fournir de l’électricité. Les barrages hydrauliques tirent en effet parti de sa force cinétique pour entraîner des turbines reliées à des alternateurs.

L’énergie éolienne

Dans le cas de l’énergie éolienne, ce n’est plus l’eau qui entraîne les turbines, mais la force du vent. Pour créer efficacement de l’électricité, les éoliennes doivent de préférence être installées dans des endroits traversés par des vents constants et puissants, sur terre ou en mer.

La géothermie

Les technologies géothermiques visent à exploiter l’énergie emmagasinée sous forme thermique dans l’air ou sous terre. L’utilisation la plus fréquente de ce type d’énergie durable ? Le fluide frigorigène des pompes à chaleur, qui capte les calories créées naturellement pour alimenter le réseau de chauffage d’un logement.

La biomasse

La biomasse est certainement l’énergie renouvelable la plus ancienne au monde. Elle désigne l’ensemble des déchets organiques potentiellement exploitables comme source énergétique, que ces derniers soient d’origine animale ou végétale.

De nombreuses technologies permettent aujourd’hui de convertir l’énergie de la biomasse en une forme réutilisable, de façon directe – à l’image de l’électricité ou de la chaleur – ou de façon indirecte – comme le biocarburant ou le biogaz.

L’énergie renouvelable, pourquoi en on parle ?

Les débats parfois animés sur les bienfaits de l’utilisation des énergies renouvelables résultent d’une situation écologique préoccupante. Aujourd’hui, l’immense majorité de l’énergie mondiale est en effet produite à partir de sources énergétiques non renouvelables, dont les stocks sont par définition amenés à disparaître d’ici plusieurs décennies.

Selon l'Agence internationale de l'énergie, en raison du développement démographique de la Chine, de l’Inde et de certains pays d’Afrique, les besoins énergétiques mondiaux pourraient en outre augmenter d’environ 45 % d'ici 2030. Il y a donc dès aujourd’hui urgence à remplacer la production d’énergies fossiles par des solutions pérennes.

Un autre facteur à prendre en compte ? Les énergies traditionnelles que sont le pétrole, le charbon et le gaz sont responsables d’émissions massives de gaz à effet de serre, qui participent au réchauffement rapide de notre planète.

Les énergies renouvelables présentent à ce titre un double intérêt : elles sont d’une part parfaitement propres, mais également utilisables à l’infini. D’un point de vue géopolitique, elles permettraient également à de nombreux pays de profiter d’une indépendance énergétique nouvelle et de ne plus dépendre des importations.

Pourquoi payer plus cher ?
Quelles offres souhaitez-vous comparer ?
Electricité Gaz
Je compare
Je compare les tarifs