Déménagement étudiant : toutes les démarches relatives à l’énergie

déménagement-étudiant

La vie étudiante entraîne bien souvent un déménagement vers un logement à proximité de sa nouvelle affectation universitaire. Il arrive même que les étudiants doivent changer de logement en cours de cursus. Et déménager quand on est étudiant n’est pas toujours très simple. Cela implique une série de démarches administratives qui sont pourtant déterminantes sur la vie et le budget de chacun. Compteur d’électricité, de gaz, abonnement internet, aides financières pour payer le loyer ou encore assurance pour son habitation, il existe une longue liste de formalités à régler avant et après son déménagement. Dans ce dossier, nous vous proposons de découvrir nos conseils et astuces pour réussir son déménagement et réaliser des économies quand on est étudiant.

Trouver un logement étudiant

La première chose à faire pour entamer sa vie étudiante consiste à trouver le bon logement. En fonction de son budget et de ses besoins, chaque étudiant dispose du choix entre un logement seul en studio ou dans une colocation. Il existe également la possibilité de prendre une chambre chez l’habitant. Si cette option offre un peu moins d’indépendance, elle présente tout de même un avantage financier certain. En effet, en logeant directement chez l’habitant, il n’est généralement pas nécessaire de souscrire à un abonnement internet ou à un contrat énergétique. Enfin, certaines universités ou écoles disposent de logements étudiants disponibles pour ceux qui disposent de moins de moyens. Il s’agit généralement du CROUS ou de résidences universitaires qui représentent des options intéressantes et limitent également les démarches.


Quel est le meilleur logement pour un déménagement étudiant ?

Les différentes options présentent toutes des avantages et des inconvénients. Il est primordial de bien mesurer chacun d’eux avant de s’engager. Si le déménagement étudiant n’est pas définitif et qu’il est toujours possible de changer de logement, cela implique des coûts et des démarches supplémentaires pour chaque déménagement.

Type de logement étudiantAvantagesInconvénients
Studio étudiant Indépendance ; Calme ; Idéal pour travailler ; Prix plus élevé ; Démarches administratives nombreuses ; Petit logement
Colocation Vie sociale de qualité ; Logement spacieux ; Prix plus abordable Attention au choix des colocataires ; Peut entraîner de nombreuses distractions
Chambre chez l’habitant Prix souvent abordable ; Peu de démarches administratives Moins d’indépendance ; Vie privée plus complexe ;
CROUS / Logement universitaire Prix très abordable ; Peu d’administratif, Vie sociale riche ; Indépendance Accessibilité limitée


Comment trouver son logement étudiant ?

Il existe différents moyens de trouver un logement étudiant. Voici les plus populaires :

  • Les sites d’annonces (LeBonCoin, Seloger)
  • Les groupes Facebook locaux
  • Les annonces immobilières

Si les agences immobilières sont un gage de sécurité et permettent d’éviter les arnaques, elles représentent tout de même des frais supplémentaires équivalents généralement à un mois de loyer. Les alternatives sont les locations entre particuliers. Attention toutefois à ne jamais donner de caution sans signer de bail ou aux pratiques illégales comme la demande de paiement pour effectuer une visite.

Les aides au logement étudiant

Certaines aides financières ont été mises en place pour accompagner les étudiants dans leur déménagement. Cela peut concerner la prise en charge d’une partie des frais de logement, l’obtention du logement, les factures énergétiques ou encore les transports pour se rendre sur le lieu de formation.


Aides de la CAF pour les étudiants

Qu’il s’agisse de l’APL ou de l’ALS, les étudiants sont éligibles aux aides au logement de la Caisse d’allocations familiales. L’ALS se destine aux étudiants qui habitent dans une habitation conventionnée. Cela représente les HLM, cités universitaires ou les foyers. L’APL est quant à elle pour tous les autres types de logements (colocation, studio…).

Pour recevoir les aides de la CAF, il faut avant tout avoir signé son contrat de location (bail) pour une durée d’au moins 8 mois. Il est possible d’effectuer une simulation pour estimer le montant de l’aide directement sur le site de la CAF. Vous serez également en mesure de faire la demande d’aide (APL ou ALS selon le type de logement) en ligne et en quelques clics.


L’État garant pour votre logement étudiant

L’accès au logement est de plus en plus compliqué et il faut généralement un dossier solide pour accéder à un studio. Si vous êtes étudiant et que vous n’avez pas de garant, l’État peut se porter caution avec la garantie Visale. Elle permet de rassurer les propriétaires en apportant une garantie fiable en laquelle ils peuvent avoir entièrement confiance.


Aide Mobili-Pass déménagement

Les étudiants en alternance qui sont sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans une entreprise peuvent bénéficier d’une aide à la mobilité. L’aide Mobili-Pass concerne les étudiants qui ont déménagé à plus de 70 km de leur résidence actuelle afin de se rapprocher du lieu de leur alternance. Cela concerne les étudiants locataires qui ont signé un bail en plus de leur contrat professionnel.


Aides locales

Des aides pour le déménagement étudiant sont disponibles dans de nombreuses collectivités territoriales. Certaines écoles et universités disposent également de fonds pour allouer des bourses au déménagement, au logement ou aux divers frais de la vie quotidienne de leurs étudiants.


Chèque énergie

Si ce n’est pas vraiment une aide au déménagement étudiant, c’est tout de même un financement qui permet aux étudiants de réduire le coût de leurs factures énergétiques. Les logements étudiants ne sont pas toujours les meilleurs en matière de performances énergétiques. Et avec ce statut, on n’a pas toujours le luxe de choisir un logement bien isolé avec un dispositif de chauffage économique. Le chèque énergie permet de compenser un peu les mauvaises performances d’un logement en matière de dépense d’énergie. Pour l’obtenir, c’est très simple il suffit d’en faire la demande sur le site en ligne dédié au chèque énergie.

BON À SOIR N’oubliez pas qu’une fois le logement choisi, vous devrez souscrire à une assurance habitation pour celui-ci.

L’énergie lors d’un déménagement étudiant

Les démarches à entreprendre pour accéder à l’énergie varient selon le type de logement. D’une manière générale, sachez que les logements comme les foyers, le CROUS ou encore les résidences étudiantes universitaires n’entraînent aucune démarche puisque l’intégralité est gérée par l’organisme. Ce type de logement simplifie donc grandement le déménagement étudiant. En revanche, pour un studio ou une colocation, il est impératif de souscrire à un contrat d’électricité et/ou de gaz (selon équipements) avant de s’installer. Pour éviter d’emménager dans un appartement sans eau et sans électricité, il est préférable de prendre en charge ces démarches au moins 2 semaines avant l’arrivée.

Voici les démarches à réaliser pour l’eau et l’énergie lors d’un déménagement étudiant :


Compteur d’eau pour un déménagement étudiant

Tout étudiant qui emménage dans un logement individuel doit contacter le distributeur d’eau potable local afin de demander l’ouverture d’un compteur. 10 jours ouvrés seront nécessaires à l’ouverture du compteur et le coût de l’opération se porte à 35 €. Cela peut varier selon l’entreprise qui distribue l’eau potable dans la commune. Dès votre emménagement, n’oubliez pas de relever le compteur pour connaître l’index de consommation à votre arrivée.


Compteur d’électricité déménagement étudiant

Autre démarche à réaliser lors d’un déménagement étudiant, l’ouverture du compteur électrique concerne tous les logements sauf si vous êtes logé chez l’habitant ou en foyer. Sachez que le propriétaire du logement étudiant ne peut pas vous imposer un fournisseur d’énergie. Il est donc possible pour l’étudiant d’opter pour un fournisseur alternatif et de comparer les offres pour trouver celle qui lui permettra de limiter le montant des factures d’électricité.

Si le compteur électrique a été coupé avant le déménagement, son ouverture nécessite un délai de 5 jours ouvrés. Cela représente un coût de 14,18 € pour une intervention en délai standard. Si la procédure doit être réalisée en urgence, le coût est alors plus élevé.

Voici la grille tarifaire pour l’ouverture d’un compteur électrique en fonction des délais à jour en 2022 :

État du compteur à l’arrivéeDélai pour l’ouvertureCoût TTC (€)
Compteur coupé Standard (sous 5 jours ouvrés) 14,18 €
Express (24h à 48h) 52,53 €
Urgent (dans la journée) 146,84 €
Compteur ouvert Aucun 14,18 €

Pour ouvrir un compteur d’électricité, il est nécessaire de souscrire à un contrat chez un fournisseur qui se chargera de planifier l’intervention d’un technicien Enedis si nécessaire.



Trouver le meilleur fournisseur d’électricité pour étudiant

Les prix de l’énergie ne cessent d’augmenter et occupent une part très importante du budget du logement pour un étudiant. Il est alors crucial de bien choisir son fournisseur d’électricité puisque c’est de ce contrat que dépendent les prix du kWh et de l’abonnement. Pour trouver l’offre qui s’adapte le mieux à votre logement étudiant et permettra de réduire le montant des factures, il faut :

  • Tenir compte des équipements électriques du logement
  • Estimer la consommation du logement
  • Étudier le prix au kWh et celui de l’abonnement des offres
  • Vérifier les conditions d’évolution tarifaire (prix fixe ou indexé sur le tarif réglementé)
  • Choisir entre électricité verte ou non selon les convictions

Pour de nombreux étudiants, ce sont le prix du kWh et celui de l’abonnement annuel qui vont déterminer quelle sera l’offre la plus adéquate.

BON À SOIR Si le logement étudiant est susceptible d’afficher une consommation importante, c’est le tarif du kWh qui prime. À l’inverse, avec un logement qui dispose de bonnes performances énergétiques ou un système de chauffage autre qu’électrique, il convient de privilégier le prix de l’abonnement.

Voici un tableau avec les offres présentant les tarifs de l’électricité les plus avantageux pour un étudiant :

Fournisseur d’électricitéNom de l’offreMontant de l’abonnement annuel TTC (€/an)Prix du kWh d’électricité TTC (€/kWh)
EDF Tarif Réglementé (Bleu) 136,12 € 0,1740 €
OHM Énergie Petite Conso 124,44 € 0,1737 €
OHM Énergie Offre Classique 184,08 € 0,1556 €
ekWateur Verte Indexée 189,04 € 0,1590 €
Vattenfall Eco New Green 148,15 € 0,1658 €
Alpiq 0% électricité verte 136,12 € 0,1674 €


Compteur gaz déménagement étudiant

Si votre futur logement étudiant est équipé d’un compteur de gaz pour approvisionner l’habitation en gaz naturel, il faudra le mettre en service pour l’emménagement. L’ouverture du compteur de gaz est similaire à celle du compteur électrique. La procédure coûte 19,88 € et c’est le fournisseur qui se charge de l’administratif. Il est donc nécessaire de souscrire, tout comme pour l’électricité, à un contrat de gaz auprès d’Engie ou d’un fournisseur alternatif.



Trouver le meilleur fournisseur de gaz pour déménagement étudiant

Comme pour l’électricité, la facture de gaz est scindée en deux parties. L’abonnement mensuel qui ne change pas et reste le même d’un mois sur l’autre. Et la consommation, qui dépend du tarif du kWh et de la quantité de gaz utilisée tous les mois. Voici la grille tarifaire des meilleures offres de gaz dans le cadre d’un logement B1 (cuisson + chauffage + eau chaude sanitaire au gaz) en zone tarifaire 2 en juillet 2022.

FournisseurNom de l’offreMontant abonnement annuel TTC (€)Prix du kWh TTC (€/kWh)
Engie Engie Gaz Tranquilité 249,75 € 0,0880 €
OHM Énergie Offre Bouclier Tarifaire 247,68 € 0,0880 €
Vattenfall Gaz Eco Plus 273,69 € 0,0840 €

FAQ

Quels sont les démarches indispensables pour un déménagement étudiants ?

Pour être sûr de ne rien laisser au hasard lors de votre déménagement étudiant, voici les étapes cruciales à ne pas négliger :

  • Trouver votre logement étudiant
  • Ouvrir le compteur d’électricité et de gaz en souscrivant à des contrats énergie
  • Souscrire à une assurance habitation
  • Faire la demande d’aides pour la CAF, le chèque énergie et autres si vous êtes éligible
  • Souscrire un abonnement internet

Quels sont les documents à fournir pour le bail étudiant ?

Lors de l’arrivée dans votre logement étudiant, le propriétaire devra vous fournir le bail de location signé. Il doit également vous procurer les bilans et diagnostics immobiliers relatifs au logement, un acte de caution qui prouve que vous avez bien remis une caution pour ce logement, une notice d’information qui fait état de vos droits et obligations pour le locataire et pour le bailleur, l’état des lieux rempli et signé.

Avec l’adoption de la loi Alur, les bailleurs ne sont plus en mesure de demander les documents de leur choix aux locataires. Ils sont restreints à ceux listés dans le décret 2015-1437 datant du 5 novembre 2015. Ainsi, lors d’un déménagement étudiant, vous devrez fournir :

  • Une pièce d’identité : carte nationale d’identité, passeport, permis de séjour, permis de conduire…
  • Un justificatif de ressources (si vous êtes étudiant sans ressource, il faut fournir celles de votre garant) : avis d’imposition, 3 derniers bulletins de salaire…
  • Un justificatif de domicile : quittance de loyer, facture EDF, attestation d’hébergement sur l’honneur, avis de taxe foncière…
  • Un justificatif d’activité : carte étudiante, certificat de scolarité, contrat de travail, convention de stage…
Je compare les tarifs