Faites-vous rappeler par un expert

Votre besoin concerne


 

Jour de rappel

Aujourd'hui

Demain

Après-demain

Heure de rappel

Maintenant

Entre 9h et 12h

Entre 10h et 12h

Entre 12h et 14h

Entre 14h et 17h

Entre 17h et 19h

 

Votre n° de téléphone

Comparez, simulez et trouvez le fournisseur d'énergie

qui correspond à vos besoins

Je découvre les offres

Connaitre les postes de dépenses d’énergie et les pistes pour les réduire

Écrit par La rédaction Meilleurtaux . Mis à jour le 10 mars 2023 .
Temps de lecture : 3 min

faviconLa promesse Meilleurtaux
Chez Meilleurtaux nous aspirons à vous aidez à prendre de meilleures décisions sur vos finances. Notre combat : vous rendre gagnant sur votre argent en vous donnant toutes les clés de compréhension sur nos offres. Consultez notre méthode de présentation des offres et comment nous rémunérons nous sur chacun de nos services.
La main d'un homme tenant une ampoule pour l'innovation et le concept créatif.

Dans un contexte de crise énergétique et de flambée des tarifs, les Français modifient leurs habitudes dans un objectif de sobriété. Mais réduire sa consommation commence par connaitre les grands postes de dépense d’électricité. Il devient ainsi possible pour chaque ménage d’identifier sa marge de manœuvre, ainsi que les pistes les plus efficaces. Le Monde a compilé plusieurs sources pour dresser un état des lieux.

La part des différents usages sur la consommation totale d’électricité

Une étude réalisée par l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) et RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, livre des enseignements intéressants sur la quantité d’énergie consommée par les différents équipements et installations de la maison. Chaque année, voici une idée des consommations moyennes et/ou de leur part sur le total consommé par le foyer selon l’Ademe :

  • L’éclairage : 147 kWh (25 €)
  • Le chauffage électrique, même si le gaz équipe la majorité des foyers : 27,6 %
  • Les appareils de froid (frigo, congélateurs ou combinés) : 800 kWh (25 % du total)
  • La production d’eau chaude sanitaire (19,7 %)
  • Les appareils de cuisine (cuisinière, petit électroménager) : 619 kWh
  • La bureautique et l’informatique (ordinateurs, imprimantes…) : 259 kWh
  • Les appareils audiovisuels (téléviseur, box d’accès à internet, console de jeu, lecteur DVD ou Blu-ray, chaîne hifi) : 391 kWh
  • Les appareils de lavage et séchage : 564 kWh

Ces moyennes cachent des disparités plus ou moins importantes en fonction de plusieurs facteurs :

  • La performance énergétique du logement
  • Le mode de chauffage
  • La taille et la performance énergétique des appareils
  • Les conditions climatiques
  • Les usages du foyer
  • La présence d’installations ou d’équipements moins courants, mais très gourmands en énergie : la piscine (1 690 kWh annuels ou 294 € pour un bassin enterré et 1 038 kWh annuels ou 181 € pour un modèle hors sol), la climatisation, le portail automatique, la voiture électrique (2 782 kWh annuels ou 484 euros), la cave à vins (30 € par an).
Je compare les fournisseurs d'énergie

Les changements à adopter pour consommer moins d’électricité

ImportantConsidérant le prix en hausse du kWh, la priorité est de veiller à ne pas surdimensionner ses équipements, qu’il s’agisse du frigo, du chauffe-eau électrique…

Avant tout achat, il faut évaluer ses besoins et adapter la capacité de l’appareil. L’étiquette énergie (de A++ à E) est un autre critère d’achat essentiel, car les mieux notés permettent de réaliser des économies substantielles sur sa facture d’électricité.

ImportantUn autre levier essentiel consiste à baisser la « température de consigne » en matière de chauffage,

1 °C en moins représentant une diminution de 7 % de la consommation d’énergie. Le médiateur national de l’énergie recommande 19 °C dans les pièces de vie quand elles sont utilisées, sinon 16 °C à 17 °C.

Concernant l’eau chaude, prendre moins de bains au profit de douches rapides est recommandé, permettant également d’utiliser moins d’eau.

Il est aussi possible de régler le chauffe-eau sur une température plus faible et de programmer l’arrêt avec un minuteur.

Pour tous les appareils utilisés ponctuellement, la veille permanente est très énergivore.

Mieux vaut s’habituer à tout éteindre, voire débrancher, dès lors qu’ils ne servent pas.

La même règle vaut pour l’éclairage.

Certaines technologies sont à privilégier pour dépenser moins :

  • Les LED et les ampoules étiquetées « basse consommation » pour l’éclairage.
  • La pompe à chaleur, présente notamment dans le chauffe-eau thermodynamique, nécessite 2,2 fois moins d’énergie en moyenne que le chauffe-eau « à effet Joule accumulation » avec ballon.
A retenir
  • Le monde a publié une étude présentant la consommation d’énergie des différentes installations et équipements de la maison.
  • Connaitre les usages doit permettre aux ménages d’évaluer les économies d’énergie réalisables en changeant leurs habitudes et leurs appareils.
favicon

Écrit par
La rédaction Meilleurtaux

 
Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
 
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.

Je compare les offres