Zone tarifaire gaz : quel est le prix dans votre zone?

Zone tarifaire gaz

La zone tarifaire gaz dans laquelle votre logement se situe influe sur le prix kWh (kilowattheure) de votre contrat de gaz naturel. Energie utilisée au quotidien, le gaz naturel sert aussi bien à alimenter le chauffage de millions de foyers français qu’à produire l’eau chaude sanitaire pour la douche ou la vaisselle. Qu’est-ce exactement que cette zone tarifaire gaz ? Pourquoi les zones tarifaires ont-elles été créées ? Comment impactent-elles le prix du kWh du gaz naturel ? Comment trouver la zone tarifaire de votre propre logement ? Meilleurtaux vous décrypte tout ce qu’il est nécessaire de savoir sur le sujet !

Je compare les fournisseurs d'énergie

Qu'est-ce que la zone tarifaire du gaz ?

Une zone tarifaire gaz, comme son nom l’indique, est un espace délimité du territoire dans lequel s’applique un tarif particulier du gaz. Cette notion est utilisée par :

  • les gestionnaires du réseau de distribution du gaz ; il s’agit des entreprises chargées de l’entretien du réseau et de l’acheminement du gaz jusqu’à votre domicile : principalement Gaz Réseau Distribution France (GRDF), ainsi qu’une vingtaine d’Entreprises Locales de Distribution (ELD), opérateurs indépendants pour 5% du marché, comme par exemple Gaz et Electricité de Grenoble
  • les énergéticiens fournisseurs de gaz ; il s’agit des entreprises qui commercialisent les offres de gaz aux consommateurs : l’opérateur historique Engie (ex Gaz de France), et des fournisseurs dits alternatifs comme ekWateur, TotalEnergies, Ilek, EDF, Gaz de Bordeaux…

Il y a donc des différences de tarif entre les zones de distribution du gaz. Cette variation repose principalement sur :

  • la consommation annuelle : les zones tarifaires du gaz ne concernent pas les foyers qui consomment moins de 6000 kWh par an, c’est-à-dire non chauffés au gaz (tarifs Base et B0) ;
  • la distance entre le lieu à approvisionner en gaz naturel et le centre de stockage de l’hydrocarbure. Ainsi, si votre logement se situe sur un axe de distribution, le prix du kWh gaz est plus bas que si votre habitation s’en trouve éloignée.

Bon à savoirSi la zone tarifaire de gaz fait varier le prix du kWh, elle n'a en revanche aucune influence sur le coût de l’abonnement, ni sur les taxes.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Pourquoi des zones tarifaires de gaz ?

Les zones tarifaires de gaz naturel ont initialement été créées lors de l'organisation du réseau de distribution de gaz en 1946. Leur but est tout simplement de répercuter sur le consommateur la différence de coûts d'acheminement selon les communes.

Le découpage originel du territoire en 6 zones tarifaires de gaz permet donc au gestionnaire du réseau de distribution de reporter le coût supplémentaire de transport du gaz vers les communes éloignées. Il fait ainsi varier le prix du kWh de gaz naturel selon la zone tarifaire : le tarif en zone 1 est plus faible qu’en zone 2 ; le prix du kWh en zone 2 étant lui-même plus bas qu’en zone 3, et cætera.

Les communes classées en zones tarifaires de gaz 1 et 2 se trouvent donc près des centres de stockage du gaz naturel, généralement près des axes routiers. Les grandes agglomérations sont donc concernées. En revanche, les communes situées loin des centres de stockage, en campagne profonde ou en montagne, sont classées en zone tarifaire 6.

Bon à savoirLa variation de prix du kWh entre la zone 1 et la zone 6 est d’à peu près 6%.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Les zones tarifaires de gaz naturel en France

Les zones tarifaires en France

Les 6 zones tarifaires de gaz naturel définies originellement en France, et encore largement utilisées, sont les suivantes.

ZoneVilles
1 Tours, Marseille, Nantes, Lyon…
2 Caen, Rennes, Paris...
3 Chartres, Perpignan…
4 Paimpol, Gap…
5 Albertville Pornic…
6 Beaumont, Maroilles…

Voici par exemple la grille tarifaire Ilek en cours au 17 septembre 2022 pour son offre « Mon producteur local de gaz vert ».

TarifConsommation annuelleZone tarifaireAbonnement mensuel TTC en €Prix du kWh TTC en €
Tarifs réglementésOffre Ilek
Base Moins de 1000 MWh 1 - 6 9,86

 

0,1121 0,2257
B0 Entre 1000 et 6000 MWh 1 - 6 10,09 0,1121 0,2271
B1 et B2i Plus de 6000 MWh 1 26,05 0,0873 0,1998
2 0,0880 0,2005
3 0,0887 0,2013
4 0,0894 0,2020
5 0,0901 0,2027
6 0,0909 0,2034

Les zones tarifaires différentes de celles de GRDF

Les 6 zones tarifaires de gaz créées par GDF sont toujours utilisées par la grande majorité des fournisseurs de gaz. Cependant, étant donné le nombre de communes en France, certains fournisseurs juge préférable d’utiliser un découpage leur étant spécifique.

Par exemple, Engie a défini son propre découpage de zone tarifaire de gaz, comportant un plus grand nombre de zones. Leur objectif est de refléter de manière plus réaliste les coûts réels d’acheminement du gaz naturel en France.

Engie divise ainsi le territoire en 8 groupes de communes, identifiées de A à H : ces zones tarifaires appliquent des prix au kWh définis en fonction des coûts de transport, de distribution et de stockage.

Voici la grille tarifaire Engie en cours au 17 septembre 2022 pour ses offres Gaz Energie Garantie 1 an et Gaz Energie Garantie 4 ans.

TarifConsommation annuelleZone tarifaireAbonnement annuel TTC en €Prix du kWh TTC en €
Offre Gaz Energie Garantie 1 anOffre Gaz Energie Garantie 4 ans
B1 Entre 6000 et 30000 MWh A 249,75 0,14094 0,11005
B 0,14176 0,11086
C 0,14384 0,11294
D 0,14626 0,11537
E 0,14863 0,11774
F 0,15096 0,12007
G 0,15227 0,12137
H 0,15258 0,12169
B2i Plus de 30 000 MWh A 249,75 0,14308 0,10724
B 0,14389 0,10806
C 0,14598 0,11015
D 0,14839 0,11256
E 0,15077 0,11494
F 0,15310 0,11728
G 0,15440 0,11857
H 0,15472 0,11888
Je compare les fournisseurs d'énergie

Quel est l’impact de la zone tarifaire du gaz sur le prix du kWh ?

Le développement et la complexité du réseau de distribution de gaz implique de tenir compte des surcoûts générés par les branches les plus difficiles d’accès. Que ce soit pour la zone la plus facile à desservir ou la zone la plus éloignée, le prix kWh du gaz de chaque zone tarifaire de gaz dépend de l’offre et du fournisseur.

Le prix du kWh de gaz naturel grimpe d’approximativement 1 % entre chaque zone tarifaire. Entre la zone 1 et la zone 6, il y a donc un écart chiffré à environ 6 %.

Voici par exemple la grille tarifaire de TotalEnergies au 17 septembre 2022 pour son offre Essentielle, indexée sur les Tarifs Règlementés de Vente de gaz (TRV).

TarifConsommation annuelleZone tarifaireAbonnement mensuel TTC en €Prix du kWh TTC en €
Tarifs réglementésOffre Essentielle
B1 et B2i Plus de 6000 MWh 1 20,73 0,0873 0,0837
2 0,0880 0,0844
3 0,0887 0,0851
4 0,0894 0,0858
5 0,0901 0,0865
6 0,0909 0,0873

On observe bien un accroissement du prix du kWh plus la zone tarifaire est élevée. Par ailleurs, ces tarifs sont décotés de 0,0030 € HT par rapport aux TRV.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Comment trouver la zone tarifaire de gaz de ma ville ?

Dans un premier temps, pour savoir si votre logement est raccordable au réseau de gaz naturel, vous pouvez utiliser le service de GRDF disponible. Vous saurez alors si votre commune est bien desservie par GRDF et si votre logement est à proximité du réseau de gaz naturel.

Si votre commune n’est pas desservie par GRDF, il est possible qu’elle le soit par une ELD. Renseignez-vous auprès de vos voisins ou de votre mairie.

Pour connaître la zone tarifaire de votre logement, vous pouvez :

  • consulter votre facture, la zone tarifaire de gaz y est mentionnée dans l’encart supérieur ;
  • consulter votre espace personnel ;
  • vous renseigner auprès de votre fournisseur de gaz ou encore interroger GRDF.

Par ailleurs, pour retrouver sa zone tarifaire de gaz, il existe des outils en ligne. Vous pouvez par exemple utiliser l’outil fourni par TotalEnergies.

Sinon, rendez-vous sur un moteur de recherche internet et saisissez la requête « trouver ma zone tarifaire gaz ». Une liste de sites vous sera proposée. En saisissant votre code postal, ou le nom de votre localité, ces outils en ligne vous délivrent l’information.

FAQ : zone tarifaire gaz

Quelle différence entre gaz naturel et gaz vert ?

Le gaz naturel, malgré cette appellation qui porte à confusion, n'est pas un gaz renouvelable, ou biogaz. Il s'agit bien d'une ressource fossile, extraite par forage de gisements présents dans le sol (c’est pourquoi il est qualifié de naturel). Le gaz vert, quant à lui, est produit dans des fermes ou des installations industrielles via un processus chimique et biologique : la méthanisation. On utilise des bactéries pour fermenter de multiples déchets organiques (restes alimentaires, boues d’épuration, résidus agricoles…).

Quel est le coût de raccordement au réseau de gaz naturel ?

Le coût du raccordement au réseau de gaz naturel dépend de vos besoins et de la situation géographique de votre logement :

  • Pour le chauffage : 385,14 € (montant HT)
  • Uniquement pour l'eau chaude et la cuisson : 866,57 € (montant HT)

Notez bien que si le raccordement au réseau de gaz naturel concerne une construction neuve dans un lotissement déjà desservi en gaz, et que votre parcelle de terrain est déjà équipée d’un coffret de comptage, alors le raccordement au gaz est sans frais.

Qu’est-ce que la part variable du tarif du gaz ?

La part variable est le montant de votre consommation calculé en fonction du volume d’énergie utilisée sur une période donnée. Le prix du kWh dépend du fournisseur de gaz avec qui vous contractez un abonnement ainsi que de la zone tarifaire gaz dépendant de la commune de votre logement.

Je compare les offres