Energie : 7 Français sur 10 ont réduit le chauffage pour faire des économies

comparatif_energie

Selon le dernier baromètre annuel du médiateur national de l’énergie publié lundi dernier, les Français se disent préoccupés par leur consommation d’énergie et souhaitent la réduire. Problème : plus d’un consommateur sur deux fait déjà son maximum.

Pour cet hiver, la sobriété énergétique est de mise. Afin de limiter l’impact de l’arrêt des livraisons de gaz russe et de la maintenance d'une bonne partie des centrales nucléaires françaises, le gouvernement a appelé les citoyens et les entreprises à se mobiliser collectivement. Le but est ainsi d’ éviter les risques de pénuries ou de coupures d’énergie.

Et les Français semblent bien prêts à limiter leur consommation. C'est ce qu'a confirmé Olivier Challan Belval, médiateur national de l’énergie dans un communiqué de presse, lundi 18 octobre : « Les consommateurs d’énergie sont d’accord pour participer à l’effort national de sobriété énergétique ».

Selon le comparatif énergie du dernier baromètre annuel (1) du médiateur de l’énergie, 9 Français sur 10 se déclarent non seulement préoccupés par leur consommation d’énergie, mais aussi prêts à la diminuer. Un chiffre en progression de 5 points, pour la deuxième année consécutive.

Je compare les fournisseurs d'énergie

De plus en plus de difficultés pour régler la facture énergétique

Et pour cause. D’après les données publiées, 27% des foyers déclarent avoir connu des difficultés pour payer certaines factures énergétiques. Par ailleurs, pour 8 ménages sur 10, les factures d’énergie représentent aujourd’hui une part importante dans leur budget et ils souhaitent donc les réduire.

Pour ne pas voir leur facture flamber, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à déclarer baisser le chauffage en hiver. Selon l’enquête, 69% des sondés affirment ainsi avoir restreint le chauffage dans leur logement. C’est 16 points de plus qu’en 2020.

Mais ça n’est pas l’unique solution mise en place pour faire baisser la facture. Parmi les écogestes citées pour diminuer la consommation, les particuliers envisagent également d’éteindre les lumières inutiles (75%), ne pas garder d’appareils électriques en veille et utiliser des multiprises à interrupteur (60%) ou encore couvrir les casseroles lors de la cuisson (52%).

La réduction de la facture d’énergie est d’ailleurs la principale source de motivation des consommateurs pour diminuer leur consommation. En effet, les raisons écologiques ne sont citées que pour un consommateur sur deux, juste devant la volonté de faire face à la pénurie d'énergie (45%).

(1) Enquête réalisée par l’institut d’études BECOMING entre le 1er et le 16 Septembre 2022 auprès d’un échantillon représentatif de 2 006 foyers français interrogés par voie électronique.
Je compare les offres