Retour sur le site meilleurtaux.com

Le commerce en ligne gagne rapidement du terrain grâce au covid-19

Vue en gros plan d'un routeur Wifi

La crise du coronavirus a accéléré le développement du e-commerce au détriment du négoce traditionnel. Les acteurs de la vente en ligne ont connu une forte hausse de leur bénéfice. À l’inverse, les magasins physiques accusent de lourdes pertes. De surcroît, le changement de mode de vie survenu depuis a eu des impacts significatifs sur l’emploi.

Une forte hausse des activités

La crise sanitaire a frappé de plein fouet les commerces traditionnels. Les impacts sur le marché de l’emploi sont inédits. Depuis plusieurs semaines, les annonces de licenciement massif se succèdent.

Important Vers la mi-août, quelque 7 000 salariés de l’enseigne de grande distribution Marks & Spencer se sont par exemple retrouvés au chômage. Même son de cloche chez Debenhams et les pharmacies Boots qui ont, au total, supprimé près de 6 500 emplois.

À l’inverse, le commerce en ligne se porte à merveille. Les activités affichent une forte progression. Pour soutenir cette croissance, les géants du e-commerce enchaînent les annonces de création d’emploi.

À titre d’illustration, aux États-Unis, Amazon envisage de recruter 3 500 nouveaux collaborateurs. Du côté des supermarchés Tesco, plus de 16 000 emplois sont à pourvoir.

De l’avis des spécialistes, la numérisation du commerce était certes déjà en cours, mais la crise sanitaire est intervenue comme un accélérateur. Elle a surtout profité aux entreprises qui réalisaient déjà d’importants chiffres d’affaires grâce à internet.

C’est le cas par exemple d’Amazon, dont le bénéfice net a doublé au cours du deuxième trimestre. Dans le même schéma, le nombre des clients de l’enseigne de prêt-à-porter en ligne Zalando a augmenté de +20 % sur la première moitié de l’année.

Un canal de vente incontournable

En seulement trois mois, le commerce en ligne a progressé de +41 %, contre une hausse de +22 % sur l’ensemble du semestre.

En France, au Royaume-Uni, en Chine et en Espagne, la vente en ligne représente en moyenne 12,4 % des activités, contre 8,8 % il y a trois mois. En Chine, sa part de marché atteint même 25 % sur les produits de grande consommation.

Cette numérisation du commerce était déjà en cours avant l’apparition du covid-19. L’effondrement brusque de l’activité suite aux mesures de confinement imposées par le gouvernement a eu un effet ciseau sur les commerces non alimentaires qui réalisent l’essentiel de leur chiffre d’affaires via des points de vente physiques.

Ce bond spectaculaire du e-commerce vient confirmer l’importance de la présence en ligne pour tous les retailers. Plus que jamais, internet est devenu un canal de vente incontournable.

Bon à savoir : pour les entreprises, notamment celles qui œuvrent dans le domaine du commerce en ligne, il est essentiel de bien choisir son fournisseur d’accès Internet. C’est justement pour les aider à trouver le meilleur opérateur que nous avons mis en place notre outil comparateur d’offre internet. Simple d’utilisation et sans engagement, la plateforme leur permet de comparer toutes les offres Internet Fibre, ADSL, Câble et VDSL en seulement quelques clics avec, à la clé, de sérieuses économies sur leur abonnement.

Archives

2020
Pourquoi payer plus cher ?
Quelles offres souhaitez-vous comparer ?
Electricité Gaz
Je compare
Je compare les tarifs