Retour sur le site meilleurtaux.com

La brique, la nouvelle batterie de demain ?

Deux collaborateurs discutent d'un projet devant un modèle réduit d'éolienne.

Depuis que le réchauffement climatique est au centre de toutes les inquiétudes, les recherches de sources d’énergies renouvelables ainsi que des moyens les plus écologiques de les emmagasiner se sont multipliées. La dernière trouvaille d’un groupe de scientifiques américains pourrait être l’une de ces solutions miracles : utiliser des briques pour stocker de l’électricité et, à terme, s’en servir pour fabriquer des batteries électriques.

Un dispositif révolutionnaire pour emmagasiner l’électricité

Le concept s’annonce révolutionnaire, mais il faudra se montrer patient. Avant de voir des maisons entières fabriquées en briques capables de constituer une réserve d’énergie électrique, plusieurs années devraient encore couler.

Mais dans le cas où les recherches aboutissent et donnent naissance à la batterie du futur, les ménages pourraient être en mesure de produire et de stocker toute l’électricité dont ils ont besoin quotidiennement. Ceci rendrait alors le comparatif énergie désuet puisque les ménages pourraient se passer des services des fournisseurs.

Que les fournisseurs se rassurent : pour l’heure, les briques développées par l’équipe de chercheurs américains de l’université Washington à St Louis disposent d’une capacité de stockage très limitée. Pour preuve, une cinquantaine de briques est nécessaire pour allumer une ampoule LED pendant une heure.

Pour ce qui est du temps de recharge, le plein est atteint au bout d’un quart d’heure et, selon les estimations, les prototypes déjà produits et testés peuvent être rechargés jusqu’à environ 10 000 fois.

Il est très probable que même avec toutes les briques de sa maison, l’occupant de cette dernière n’arrive pas à alimenter un réfrigérateur ou un four électrique. Mais le dispositif peut trouver son utilité dans les appareils électroniques à faible consommation, tels que les lampes de bureau, les détecteurs de fumée.

Un dispositif qui est appelé à être amélioré

ImportantPour information, les briques sont constituées d’un matériau spécial, déjà utilisé à grande échelle dans la fabrication d’aimants ou de catalyseurs. Il s’agit de l’hématite, laquelle est ensuite combinée avec un produit appelé EDOT. Le résultat est baptisé PEDOT et c’est ce dernier qui confère à la brique sa capacité de stockage de l’énergie.

Les chercheurs devront encore fournir des efforts supplémentaires pour améliorer la puissance des briques et rendre possible leur utilisation sur des appareils plus énergivores. Utiliser davantage de briques n’est cependant pas envisageable, étant donné que la production du PEDOT représente un coût considérable.

Archives

Pourquoi payer plus cher ?
Quelles offres souhaitez-vous comparer ?
Electricité Gaz
Je compare
Je compare les tarifs