La France ambitionne de conserver son titre de championne européenne du déploiement de la fibre optique

France champion europe fibre optique

Cela fait des années que la course au déploiement de la fibre optique est lancée auprès des pays de l’Europe. Et dans ce domaine, des études récentes ont démontré que la France peut se targuer de détenir la meilleure performance sur la période de 2020. Une belle prouesse qu’elle entend renforcer davantage pour les années à venir.

Dans le cadre de leurs études, Idate et ARCEP ont respectivement procédé à un comparatif internet en se donnant pour mission de mesurer l’évolution des pays européens en matière de déploiement de la fibre optique notamment en cette période tumultueuse engendrée par la crise sanitaire.

Les résultats sont plus qu’encourageants pour la France déclarée championne de la saison 2020 en réalisant les meilleures performances dans ce domaine avec plus de 20 millions de foyers raccordés à son actif. Un niveau relativement élevé qu’elle ambitionne de perfectionner au mieux en se fixant des objectifs plus ambitieux qu’elle prévoit d’atteindre d’ici 2026.

L’Europe a trouvé sa championne

Comme susmentionnée, la France fait partie des pays de l’UE à prendre part à la course au déploiement massif de la fibre optique qui est d’autant plus indispensable en ces temps de crise avec la montée en force des recours à l’utilisation d’internet pour limiter la propagation du coronavirus.

Et aux dernières nouvelles, tout indique que la nation tricolore excelle dans ce domaine. Du moins, si l’on se réfère aux chiffres publiés par les cabinets d’étude ARCEP et Idate. Ceux faisant valoir qu’elle compte actuellement 22 millions de ménages éligibles à Internet très haut débit étant donné que ces derniers sont désormais raccordables à la fibre optique.

Ce qui serait une belle prouesse selon les analystes précisant que ce niveau est de 33% plus élevé que celui enregistré sur la période d’avant-crise. Mieux encore, ces experts ont souligné que par rapport à la population, il s’agit là de la meilleure performance européenne faisant de la France la championne d’Europe dans ce domaine.

ImportantÀ noter que parmi ces plus de 20 millions de foyers, 41,5% sont abonnés donnant la preuve de l’engouement des Français pour ce type de service.

Quoi qu’il en soit, il faut préciser que malgré ces résultats encourageants, une grande disparité se fait remarquer étant donné que les grandes agglomérations comme Paris ou Lyon sont nettement mieux servies que les zones rurales.

Motivée par d’ambitieux desseins

Selon les analystes, l’obtention du titre de championne européenne n’est pas le fruit du hasard pour la France. Ce, en référant au fait qu’en moyenne quelque 5,5 millions de nouvelles lignes voient le jour chaque année sur l’ensemble de son territoire et qu’elle est motivée par d’ambitieux desseins.

ImportantDans ce sens, les observateurs s’accordent d’ailleurs à dire qu’elle devrait clôturer la saison 2020 avec 10,5 millions d’abonnés à son actif. Un niveau qu’elle entend tripler d’ici 2026 en dépassant la barre des 30 millions.

Un but que le pays ne serait pas en mesure d’atteindre sans redoubler d’efforts dans le déploiement de la fibre optique. Ce qui explique par ailleurs son ambition d’élever la proportion de foyers raccordables à hauteur de 32,8 millions dès 2022 en essayant d’accorder plus d’importance aux zones les moins desservies.

Je compare les tarifs