5G : quelle est sa consommation d’énergie réelle ?

Consommation énergie réelle 5G

Contrairement aux affirmations de certains défenseurs de la 5G, la cinquième génération de téléphonie mobile a un grand impact sur l’environnement, notamment en ce qui concerne la consommation d’énergie. Les nouvelles possibilités offertes par la 5G et le traitement des flux intenses de données sont beaucoup plus énergivores que ne le laissent penser les opérateurs.

Des analyses incomplètes

L’efficacité énergétique de la 5G est actuellement pointée du doigt. Jusqu’ici, la quantité d’énergie qu’elle utilise a été uniquement étudiée au niveau du transfert des informations alors que la prise en charge des données est un élément crucial qui mérite réflexion.

ImportantD’une part, la transmission des données d’un appareil émetteur à un appareil récepteur est toujours indissociable de leur traitement. Mais la hausse des débits requise par les nouveaux modes de communication va engendrer inévitablement une explosion du nombre des données devant être traitées.

Et d’autre part, qu’ils soient fixes (ordinateurs de bureau…) ou mobiles (téléphones, tablettes…), les terminaux ont une part non négligeable de responsabilité dans les impacts environnementaux du numérique en France. Ils consomment plus de la moitié de l’énergie nécessaire au processus.

Un test débit devrait permettre aux futurs utilisateurs de se faire une idée de leur consommation d’énergie réelle avec la technologie 5G.

Les processeurs sont les plus gourmands

Le processeur intégré dans un ordinateur, un smartphone, un serveur… est chargé de traiter les données.

Or, les composants électroniques utilisés dans ce type d’équipement doivent consommer beaucoup d’énergie pour pouvoir travailler rapidement selon les exigences de la 5G.

Ils sont donc loin d’être performants si l’on considère leur efficacité énergétique.

Quid de la consommation énergétique de l’intelligence artificielle ?

En fait, il semble bien que les logiciels utilisés pour des calculs particulièrement complexes et en grande quantité, dont les capteurs intelligents ont besoin de beaucoup d’énergie.

ImportantAvec l’augmentation exponentielle des usages et des données à traiter offerte par la 5G, la hausse de la consommation d’énergie du processus (transmission et traitement) est inévitable en raison de l’inefficacité énergétique des systèmes de traitement.

D’une part, l’innovation parcimonieuse se révèle être l’une des solutions pour lutter contre la consommation excessive d’énergie lors de tout processus d’innovation.

D’autre part, il est aussi possible de trouver de nouveaux paradigmes du traitement de l’information qui permettent de mieux maîtriser l’impact environnemental.

Je compare les tarifs