La connexion Internet par la lumière LED ou le LiFi en phase d’essai à Évreux

cuisine filmée

C’est une technologie étonnante et qui paraissait tout simplement impossible il y a quelques années, mais qui semble désormais sur le point d’être opérationnelle : il s’agit de la connexion Internet par la lumière LED ou LiFi (Light Fidelity). Pendant près de trois mois, les personnes intéressées pourront découvrir ce nouveau concept à la médiathèque Roland-Plaisance d’Évreux afin de mieux le tester.

Des ondes lumineuses sont utilisées à la place des ondes de radio

Important La particularité de la connexion Internet LiFi est qu’elle utilise des ondes lumineuses LED pour transmettre les données. Un adapteur intégré à l’ordinateur capte la lumière et la transforme en une séquence binaire qui sera ensuite convertie en informations. Et comme le procédé Lifi utilise la lumière infrarouge, il continue à fonctionner même quand les lampes sont éteintes.

Ainsi, contrairement aux protocoles de communication sans fil WiFi, le LiFi n’émet pas d’ondes radio. Selon Arnaud Mabire, vice-président d’Évreux Portes de Normandie, chargé du développement des usages numériques,

Le LiFi pourra être utilisé là où le WiFi est interdit, comme les établissements recevant des enfants de moins de 3 ans, ou les établissements médicaux spécialisés.

Arnaud Mabire

Le LiFi n’a pas pour vocation de détrôner le WiFi et la 5G, mais plutôt de servir de solution d’appoint. Par exemple, il pourrait aider à établir plusieurs connexions haut débit en simultané en intérieur sans pour autant faire face à une baisse du débit.

Au cours du test débit effectué à la médiathèque d’Évreux, il est possible d’atteindre une vitesse de connexion de 95 mégabits/secondes, que ce soit en débit montant qu’en débit descendant. Dans d’autres situations, celle-ci peut monter jusqu’à 150 mégabits/secondes en débit montant et 250 en débit descendant.

Un autre atout du LiFi : une sécurité de communication accrue

Benoît Poyet, d’Ellipz smart solution, une entreprise qui développe des systèmes d’éclairage, explique que

Lors de l’utilisation du LiFi, il faut se trouver dans le cône de lumière, sinon le transfert de données, dans les deux directions, ne peut pas se faire. Si le WiFi se disperse dans tous les sens, le LiFi, lui, crée une sorte de tunnel de communication sécurisé.

Benoît Poyet

Cette promesse de sécurité est très séduisante pour ses futurs utilisateurs, pour ne citer que l’armée qui s’intéresse grandement à ce procédé

Hugues Mandoul de Signify

Commente Hugues Mandoul de Signify, leader mondial de l’éclairage.

Cette nouvelle technologie est en cours de standardisation sur le plan international. Elle devrait être opérationnelle vers mai 2022.

Après cette normalisation, des récepteurs plus petits pourront être intégrés dans tous les appareils quotidiens usuels, tels que les portables, tablettes et ordinateurs. L’objectif étant de rendre la technologie accessible au grand public.

Je compare les tarifs