Fournisseurs d’accès Internet : Orange domine les débats… à un détail près !

FAI domination orange

Internet fait désormais partie intégrante du quotidien des ménages et est devenu un marché très lucratif sur lequel tout le monde veut capitaliser. Il n’est donc pas étonnant, dans ces conditions, de voir à quel point la concurrence fait rage entre les différents fournisseurs d’accès. Selon un classement récent, Orange aurait une longueur d’avance sur les autres opérateurs, même si Free présente le meilleur débit descendant.

Une clientèle de plus en plus exigeante

Auparavant, Internet était déjà d’une grande importance pour les ménages. Avec la crise sanitaire, le confinement et le télétravail, il est devenu vital.

Désormais, presque tout se fait en ligne, à savoir l’enseignement, les achats, la communication, les loisirs et, depuis la crise sanitaire, le travail.

Pour cette raison, les usagers sont de plus en plus pointilleux sur la qualité de la connexion qui leur est fournie. Le test débit et le recours au comparateur d’offres sont devenus des pratiques courantes.

En témoignent les 2,2 millions de tests comptabilisés en 2020 par un professionnel du secteur, soit 1 million de plus que l’année d’avant.

Orange fait la course en tête

Le spécialiste ne s’est pas contenté de dévoiler le nombre de tests effectués par les futurs et actuels usagers en 2020. Il a également établi le classement des fournisseurs d’accès en termes de qualité de service.

En matière de débits montants (upload), l’opérateur historique dispose d’une bonne longueur d’avance face à ses concurrents. Chez le fournisseur à l’agrume, la vitesse moyenne des débits montants atteint les 325,55 Mbit/s pour les utilisateurs de la fibre optique. En procédant à la moyenne des débits de tous les canaux disponibles, cette vitesse retombe à 105,04 Mbit/s.

À titre de comparaison, chez Free, la vitesse moyenne de la fibre est de 314,87 Mbit/s tandis que celle de Bouygues pointe à 291,23 Mbit/s. Tous canaux confondus, les vitesses de débits montants constatées chez ces deux opérateurs sont respectivement de 91,13 et 84,43 Mbit/s.

Un lot de consolation pour Free

Que les concurrents se rassurent, Orange n’a pas le monopole de la victoire. En effet, l’opérateur a dû se résoudre à laisser la palme à Free en matière de débits descendants (download). Là où l’agrume présente une vitesse moyenne de 404,69 Mbit/s avec la fibre optique, Free affiche fièrement 484,79 Mbit/s. Même SFR surpasse Orange dans le domaine puisque son débit moyen atteint 419,35 Mbit/s.

Même en combinant toutes les technologies, Free devance toujours Orange avec 141,99 Mbit/s contre 135,35 Mbit/s. Deuxième avec la fibre, SFR est rétrogradée d’une place avec le combiné, sa vitesse de téléchargement retombant à 119,18 Mbit/s.

 

Je compare les offres