Les opérateurs télécoms continuent de profiter des avantages du Covid-19 sur leurs activités

Operateur telecom avantages covid19 activité

Les opérateurs télécoms continuent de profiter des avantages du Covid-19 sur leurs activités. C’est du moins, l’avis de Thierry Alignan, responsable chez Orange mettant en exergue les différents indicateurs pointant dans ce sens en ce qui concerne la région de l’Occitanie-Est où la hausse des demandes est au rendez-vous depuis la crise.

Depuis le début de la crise sanitaire liée à l’épidémie du coronavirus, nombreuses sont les entreprises à se retrouver en mauvaise posture face au ralentissement ou à l’arrêt de leurs activités. Du moins, pour la majorité puisque certaines d’entre elles font figure d’exception comme pour le cas des opérateurs télécoms qui sont les plus à profiter de l’apparition de cette pandémie notamment depuis le confinement.

Une situation qui continue d’ailleurs d’avantager les FAI (fournisseurs d’accès internet) si l’on croit le délégué régional Occitanie-Est d’Orange, Thierry Alignan précisant que la tendance ne fait que se renforcer dans sa juridiction en mettant en avant les appels téléphoniques et la connexion internet.

Le Covid-19 sert de levier aux opérateurs télécoms

En tant que responsable auprès d’Orange, Thierry Alignan est bien placé pour dire que le Covid-19 sert de levier pour le développement des activités des FAI. À travers un comparatif internet, cet expert télécom en donne d’ailleurs la preuve en faisant valoir que :

On enregistre une hausse de 30% du trafic internet par rapport au début de l'année et cela augmente encore aujourd'hui.

Thierry Alignan

Une tendance qui se fait essentiellement remarquer auprès des utilisateurs particuliers si l’on croit ce spécialiste ajoutant qu’il ne s’agit pas là de l’unique service à tirer avantage de la pandémie. Ce, en faisant remarquer que l’essor des appels téléphoniques est également au rendez-vous en précisant que :

La voix a été multipliée par deux depuis le confinement alors qu'auparavant la tendance était à la baisse.

Thierry Alignan

Une situation conduisant d’ailleurs les fournisseurs à renforcer leurs structures selon M. Alignan ajoutant que :

Il a fallu accélérer le déploiement du réseau 4G pour pouvoir absorber le trafic.

Thierry Alignan

Les FAI continuent de profiter des effets de la pandémie

Pour les FAI, la croissance du trafic internet et des appels téléphoniques est certes une aubaine inespérée pour leurs affaires. Ce qui a d’ailleurs permis à Thierry Alignan de dire que :

Le confinement du printemps dernier a entraîné un bouleversement complet des usages en matière de télécommunications.

Thierry Alignan

Et d’ajouter :

Cette mutation se poursuit encore aujourd'hui.

Thierry Alignan

Dans cette optique, ce délégué régional d’Orange a fait remarquer qu’à partir de l’année prochaine, le déploiement de la 5G ne fera que renforcer la situation. Du moins, pour les principales villes du Languedoc-Roussillon étant donné que d’ici là, le réseau et les antennes y seront installés.

Mais pour en revenir aux effets de la pandémie, cet expert a souligné que les gestes barrières destinées à limiter la propagation du coronavirus continueront d’encourager les Français à accorder davantage d’importance au cours à distance, au télétravail ou au visionnage de films et de séries. Des opportunités d’affaires pour les fournisseurs d’accès qui peuvent également compter sur l’intérêt grandissant des utilisateurs pour les conversations en visio et la messagerie.

Je compare les offres