4,32 milliards d’euros pour déployer le très haut débit à travers l’Espagne

Milliards euros déploiement internet haut débit espagne

Le gouvernement espagnol prévoit de mobiliser 2,32 milliards d’euros pour accélérer le déploiement du réseau fibre optique et de la 5G à travers le pays d’ici 2025. Pour l’heure, seulement 84 % des ménages bénéficient d’une connexion à haut débit et la fibre optique compte 11,5 millions d’abonnés.

4,32 milliards d’euros pour la connectivité et la 5G à travers le territoire

L’Espagne veut supprimer toutes les zones blanches sur son territoire et donner accès à la fibre optique à l’ensemble de ses habitants. Le gouvernement a ainsi mis en place deux plans dédiés, l’un portant sur le développement de la 5G, l’autre sur la connectivité et les infrastructures numériques.

Le chantier est ambitieux : proposer le très haut débit à 100 % des foyers en 2025, quand aujourd’hui, ce taux est de 84 %, et qu’une augmentation à 91 % est attendue sur un an. Comme le précise la commission nationale de la concurrence,

Plus de 11 millions d'abonnements pour les 15,5 millions de lignes à haut débit opérationnelles se partagent entre la fibre FTTH et l’ADSL.

Au cours des quatre prochaines années, 4,32 milliards d’euros seront prélevés des caisses du Trésor public pour atteindre ces objectifs et servir de levier pour convaincre les investisseurs privés d’injecter 24 milliards dans la réalisation de l’agenda digital 2025.

Sur le total, 2,32 milliards d’euros seront consacrés à la connectivité. La 5G se verra dotée de 2 milliards d’euros afin d’être accessible à 75 % de la population d’ici 2025 avec l’assurance d’une couverture sans faille sur les grands axes routiers et ferroviaires et dans les aéroports.

Les zones rurales, principal défi en matière de connectivité

Le plan sur la connectivité comporte différents axes, portant principalement sur la densification du réseau des zones urbaines, des territoires dépeuplés et des établissements publics (santé, enseignement, administrations…). Le but : que les 46,9 millions d’Espagnols profitent d’une vitesse de 100 mégabits par seconde aux tests de débit.

Le plus gros défi concerne la couverture des zones rurales, qui accuse un retard important. En effet, à la fibre optique ne peut pour l’instant être installée que chez 46 % de cette population. Pour le ministère de la Transformation digitale,

Bien que ce taux dépasse celui des pays voisins, il reste insuffisant.

La difficulté viendra principalement des endroits désertés par les habitants et des demeures isolées.

Ailleurs, l’accélération a été favorisée par le regroupement des habitations et la relative souplesse des normes urbanistiques. Avec la possibilité de raccorder les logements par la façade, le câblage est plus simple et plus économique. Résultat, malgré un démarrage tardif par rapport à la France par exemple, l’Espagne a réussi en 10 ans à mettre un réseau performant à la disposition de plus de 80 % des citoyens.

Les entreprises ne sont pas en reste, notamment les PME. Un volet du plan prévoit de doter les zones d’activités, les parcs industriels et les centres logistiques d’une connexion d’un gigabit par seconde à l’horizon 2025.

Je compare les tarifs