Électricité et gaz : la date limite pour participer à l’achat groupé de l’UFC-Que Choisir repoussée au 31 janvier 2022

monnaie et calculatrice

Tous les deux ans, l’UFC-Que Choisir, ou plus exactement son antenne à Touraine, s’associe avec des fournisseurs d’énergie pour lancer une opération d’achat groupé de gaz et d’électricité. L’objectif est de permettre aux consommateurs de bénéficier de tarifs plus avantageux.

Mais cette année, aucun fournisseur n’a pu s’aligner sur le « tarif de groupe » négocié par l’association, la faute à l’envolée des prix de l’énergie.

En effet, les tarifs réglementés de gaz et d’électricité ont grimpé d’environ +9 % depuis le début du mois de septembre et celui d’EDF est prévu augmenter de +7 % en février 2022.

Résultat : l’UFC-Que Choisir a dû prolonger la campagne jusqu’au 31 janvier 2022.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Les fournisseurs voient leurs marges bénéficiaires se réduire inexorablement

L’offre d’achat groupé de l’UFC-Que Choisir devait prendre fin le 20 septembre dernier. Toutefois, à cause des difficultés rencontrées, l’association a été contrainte de la prolonger jusqu’au 31 janvier 2022.

Menée tous les deux ans et lancée comme d’habitude au mois de juin, cette campagne regroupe toutes les personnes qui veulent bénéficier de tarifs avantageux pour le gaz et l’électricité.

Pour l’heure, près de 220 000 personnes ont pris part à la campagne. Ce chiffre est certes bien en deçà de celui enregistré il y a deux ans. Toutefois, la perspective d’une nouvelle envolée des tarifs réglementés l’année prochaine devrait encourager les consommateurs à y participer.

Important Selon l’explication de l’UFC-Que Choisir, les fournisseurs ont vu leurs marges bénéficiaires se réduire considérablement à cause de la hausse des tarifs. Ainsi, ils n’étaient plus en mesure de se conformer au cahier de charges de l’association. Les uns se sont alors désistés, tandis que d’autres ont proposé des prix non attractifs, voire presque identiques aux prix réglementés.

Je compare les fournisseurs d'énergie

Un avenir encore très incertain en matière d’énergie

Pour toutes ces raisons, l’UFC-Que Choisir a préféré repousser la fin de la campagne. Pour freiner l’envolée des prix de l’énergie, l’association réclame un geste de la part de l’État. Concrètement, elle demande une baisse du taux de TVA applicable au tarif du gaz, lequel s’établit aujourd’hui à 5,5 % sur l’abonnement et 20 % sur la consommation.

Quoi qu’il en soit, l’UFC-Que Choisir conseille à tous les abonnés arrivant à la fin de leurs contrats d’électricité d’opter pour des prix fixes et non des tarifs indexés.

Malgré tout, jusqu’à la date butoir du 31 janvier 2022, les Français pourront continuer à s’inscrire à l’offre d’achat groupé.

Important La dernière campagne menée par l’association en 2019 aurait permis aux participants d’économiser jusqu’à 154 euros par an sur leur facture d’énergie.

Archives

Je compare les tarifs